• bloguer étudiant

    Comment trouver le temps de bloguer quand on est étudiant

    Antoine Auclair est blogueur sur MasterBlog.fr. Il possède une grande énergie et la minutie dont il fait preuve dans tout ce qu’il entreprend m’impressionne.

    C’est avec plaisir que nous le recevons aujourd’hui. Il nous partagera des conseils précieux et issus de sa propre expérience.

    Antoine, c’est aussi le premier blogueur que j’ai rencontré par hasard dans une salle de gym à Paris. Ca m’a tellement marqué, que depuis on collabore régulièrement ensemble 🙂

    Bonne lecture !

    La méthode exacte qui me permet de publier 1 article par jour sur mon blog alors que je suis étudiant à plein temps. Après avoir lu cet article, vous ne pourrez plus jamais dire « Je n’ai pas le temps » !

    Il y a quelques jours, Ling-en publiait un podcast sur le thème « Solopreneur à plein temps où à mi-temps ?. »

    Dans cet article, je vais vous démontrer que vous pouvez bloguer en plus de votre travail, sans sacrifier le rythme de publication et la qualité de vos articles. Et si je suis aussi sûr de moi, c’est parce que je suis à la fois blogueur et étudiant, et que j’arrive à m’organiser pour faire les 2 en même temps.

    Vous n’êtes pas idiot. Vous savez que bloguer demande du temps et de la rigueur. Le succès de votre blog dépendra de la qualité de votre contenu, et de votre capacité à convertir votre trafic en clients. Mais tout cela ne sert à rien si vous n’avez pas de trafic. Et le meilleur moyen d’acquérir du trafic reste de publier régulièrement, donc produire beaucoup, et travailler son référencement. Deux tâches très gourmandes en temps et en concentration.

    Dans un instant, je vais vous donner ma méthode, le plan précis que je m’impose pour réussir à bloguer sur mon temps libre, sans sacrifier mes loisirs et mon bien-être.

    Vous allez comprendre. Pour créer un blog à succès, vous aurez 3 types de tâches à effectuer :

    • Les tâches ponctuelles à forte valeur
    • Les tâches quotidiennes à forte valeur
    • Les tâches quotidiennes à faible valeur

    Pour chacun de ces types de tâches, vous allez employer une stratégie différente. Les voici :

    Les tâches ponctuelles à forte valeur : Organiser des sessions de travail

    Ce sont les choses les plus importantes à mettre en place sur votre blog. Ce sont elles qui vont déterminer votre succès. Votre stratégie portera presque exclusivement dessus. Vous ne pouvez pas les sous-traiter, car elles vont réquisitionner toute votre intelligence et votre créativité.

    Les tâches ponctuelles à forte valeur sont :

    • Créer un blog : Nom, nom de domaine, construction, design, code couleur, logo…
    • Gérer les partenariats
    • Mettre en place le tunnel de conversion, qui comprend votre formulaire de capture d’email, et vos mails en followup
    • Produire des formations
    • Organiser des événements

    Vous n’y couperez pas. Même si vous pouvez confier la construction de votre blog à un designer, ce sera à vous de faire en sorte que votre blog soit à votre image, et qu’il convertisse vos lecteurs en clients.

    L’avantage, c’est que ces tâches ne demandent pas un investissement constant. Vous n’aurez pas à créer une formation toutes les semaines (à moins d’être Jean Rivière), et vous n’aurez plus à changer votre tunnel de conversion une fois celui-ci mis en place, s’il est efficace.

    Afin d’accomplir ces tâches très importantes, je m’organise des sessions de travail de plusieurs heures à plusieurs jours. J’ajoute les tâches importantes dans ma liste de tâche Evernote et je me cale un moment dans la semaine ou j’ai du temps pour me focaliser uniquement sur une tâche. Je fais en sorte de n’avoir aucune source d’interruption afin d’être concentré. Travailler sur une formation est une tâche qui demande de l’énergie. Il est plus facile d’y consacrer une journée dans la semaine plutôt que d’en faire un peu tous les soirs.

    Ces tâches ponctuelles à forte valeur représentent les fondations de votre business, ne les prenez pas à la légère. Prenez le temps de vous poser avec un agenda pour vous aménager des moments totalement consacrés à ça.

    Antoine Auclair

    Antoine et moi partageons un même amour pour le blogging et… Apple 😉

    Les tâches quotidiennes à forte valeur : Créer des addictions positives

    C’est la nourriture de votre blog. Le seul moyen d’obtenir du trafic, de la confiance, et des clients. C’est le contenu.

    Il peut prendre plusieurs formes :

    • Articles sur votre blog
    • Vidéos
    • Podcasts
    • Articles invités, interviews, etc.

    Il y a quelques jours, je me suis lancé un défi : Publier 30 articles en 30 jours sur MasterBlog, alors que je suis en stage et que je reprends les cours, en alternance, le mois prochain. En l’espace de 2 jours, j’avais tellement peur d’échouer que j’ai rédigé et programmé la publication de 6 articles. Et en fait, c’est pas si difficile.

    Comment j’arrive à publier 1 article par jour ?

    • Dès que j’ai une idée d’article, je la note immédiatement dans un carnet Evernote « Articles en attente »
    • Dès que je suis inspiré, je rédige 2 articles d’au moins 500 mots, d’un trait
    • Je me fixe un objectif d’au moins 1 article par jour, sauf cas spécial (Disneyland, Randonnée, geule de bois, vous comprenez…)
    • Je lis 20 minutes tous les matins pour me stimuler et trouver des idées d’article

    Un cercle vertueux est en train de se créer. Plus j’écris, plus les mots viennent facilement, et plus j’ai d’inspiration. Je ne me force pas à écrire quand je n’en ai pas envie, mais quand je sens que c’est le moment, j’en profite. En plus, j’écris plus vite. Alors que je passais presque 2 heures à rédiger un article avant, j’arrive maintenant à les boucler en moins de 3/4 d’heure.

    Pour créer du contenu tous les jours, vous devez instaurer des addictions positive. Si vous vous forcez à créer du contenu tous les jours pendant quelques semaines, vous serez comme un fumeur qui n’a pas eu sa dose : vous ne pourrez dormir qu’après avoir fait votre article du jour. Redoutable.

    Les tâches quotidiennes à faible valeur : Limiter, automatiser, sous-traiter

    Elles sont vos pires ennemies. C’est devenu une pure addiction, mais négative, cette fois-ci.

    Comme vous, je suis addict aux statistiques de mon blog, que je regarde 12 fois par jour quand mon trafic est en hausse. Comme vous, je check mes mails 6 fois dans la journée, sans pour autant prendre le temps d’y répondre. Et comme vous, je consulte mon compte Facebook et Twitter dès que j’ai 1 minute. Nous sommes tous esclaves de ces tâches, et la première étape avant la guérison est la prise de conscience.

    Les tâches quotidiennes à faible valeur sont :

    • Consulter vos statistiques
    • Consulter vos mails, vos comptes Facebook et Twitter
    • Consulter vos commentaires
    • Améliorer votre SEO

    Vous avez remarqué ? 3 tâches sur 4 sont passive. Il s’agit seulement de « Consulter ». Éventuellement de répondre.

    Le problème, c’est qu’elles sont quand même nécessaires pour votre blog. Vous devez analyser vos stats, répondre aux mails, faire vivre vos pages Facebook et Twitter, répondre et valider les commentaires, et bien sûr améliorer votre positionnement sur Google.

    Mais alors comment faire ?

    1. Ne soyez plus esclave de votre téléphone

    Vous trouvez ça normal que ce soit votre téléphone qui décide lorsque vous devez le regarder, et non l’inverse ? Pas moi. J’ai supprimé toutes les notifications de mon iPhone, sauf les appels et les messages. Si je veux consulter mes mails, checker mon compte Facebook et Twitter, c’est quand JE le décide et non quand mon téléphone se met à vibrer.

    2. Mettez en place des publications automatique

    Saviez vous que vous pouvez partager automatiquement chaque nouvel article sur votre page Facebook et Twitter ? Essayez l’excellent service IFTTT. J’ai mis en place tout un tas de règles automatiques. Vous pouvez aussi partager régulièrement vos anciens articles grâce au plugin Revive Old Post.

    3. Utilisez une assistante personnelle

    Pour toutes les tâches longues et rébarbatives liées au référencement par exemple, comme l’inscription dans les annuaires, je paye une assistante personnelle sur oDesk 5$ de l’heure, pour 1 à 2 heures par semaine. Ca vaut largement le coup.

    4. Fixez-vous des limites

    Relisez La Semaine de 4 Heures. Personne ne va mourir si vous ne lisez pas vos mails pendant 3 jours et si vous ne répondez pas à un tweet sympa. Rassemblez ces tâches, sortez-les de vos habitudes et concentrez-les dans des sessions de travail, comme pour les tâches ponctuelles à forte valeur.

    Bref, transformez les tâches quotidiennes à faible valeur en tâches ponctuelles. Automatisez le maximum, et, ce que vous ne pouvez pas automatiser, confiez-le à un assistant virtuel.

    Être étudiant et blogueur, c’est possible !

    Avez-vous eu le courage de tout lire ? Si oui, bravo. En mettant en place ces stratégies simple, et en changeant un peu vos habitudes, vous pourrez faire comme moi. Combiner vos études ou votre travail plein-temps avec un blog qui marche. Avant de dire que vous n’avez pas le temps, faites un essai. Aménagez-vous des sessions de travail sur votre temps libre pour accomplir les tâches importantes, prenez l’habitude de produire du contenu tous les jours en créant une addiction positive, et éliminez une bonne fois pour toute les tâches à faible valeur.

    Je suis sûr que vous vous en sortirez. Et ce sont vos lecteurs qui vous remercieront.

    Merci à Ling-en de m’avoir laissé m’exprimer sur le sujet. Je sais que, comme moi, tu es un grand procrastinateur, et j’aimerai bien savoir quelles techniques tu utiliseras pour bloguer en plus de ton CDI.

    Et vous, arrivez-vous à bloguer en plus de votre travail ? Comment vous organisez-vous ?

    Lance ton Business !

    INSCRIS-TOI À CETTE FORMATION GRATUITE EN 7 JOURS

    Pas de spam. Désabonnement en un clic. Powered by ConvertKit
    • Axel

      J’ai commencé mon blog cette été mais là bientôt la rentrée, cet article tombe à pic ! Merci 🙂
      Axel,
      http://vivire-a-fond.com

    • Super !

      Tu es étudiant Axel ?

      LH

    • Waliz

      Merci pour cet article. 🙂

    • Jerome

      Merci pour cet article Antoine (je te lis depuis ton ancien blog lama fâché) et Ling-en ! Malheureusement, actuellement étudiant en master de droit, je reste persuadé que je n’arriverais pas à concilier les études avec la tenue décente d’un blog… Et pourtant ce n’est pas l’envie qui manque car cela fait au moins deux ans que je pense à me lancer !

    • Article très sympa avec de très bon conseil.
      Pour votre logo ou le design de votre blog, n’hésitez pas à consulter un professionnel pour éviter de faire des erreurs.

    • Salut Antoine et Ling-en
      Je suis aussi blogueur et surtout que j’ai écris un article avec le titre Etudiant découvre pourquoi tenir un blog. J’ai alors donné les avantages du blogging pour des étudiants.
      Le vrai problème quand on blog c’est le temps et la rédaction. J’ai déjà testé un défi 30-30 sur un de mes blog et là je reprends le défi sur mon nouveau blog pour ses 6 mois de vie. Je voudrais ce que sera le résultat sur le trafic.
      Les différents astuces donné par Antoine sont vraiment utilisable car elles permettront aux étudiant et pas seulement eux à développer un blog sans trop se tuer.
      Une simple idée d’article peut être source de deux ou trois article. Au lieux de publier un article général, pourquoi ne pas publier un sur le problème soulever, un sur les conséquences et un sur les apports de solutions possible?
      *En un rien de temps, vous venez de rédiger trois article et en quelques heures vous pourrez automatiser leurs publications. L’avantage réside dans le fait que ceux qui ont lu l’article initial reviendrons le lendemain lire la suite et le troisième jours les solutions..
      Secundo, l’automatisation expliqué par Antoine pour les réseaux sociaux est trop importante je trouve maintenant. Je l’avais fait pour mon premier blog avec rss graffiti qui permet lorsque je publie mon article, je qui mon poste et pense à un autre article. RSS Grafiti se charge de le publier sur facebook. Je vais donc le faire par la solution d’Antoine pour mon nouveau blog.
      Bonne suite à vous deux.
      Nathanael

    • C’est vrai que c’est pas simple du tout d’écrire en étant étudiant, surtout quand tu vie en région parisienne, il faudrait presque pouvoir rédiger les articles dans les transports, en cours pour pouvoir y arrivé. En plus je me complique la tâche avec deux blogs.

    • Excellent article. Je suis vraiment d’accord sur ce que tu as développé sur les tâches quotidiennes à faible valeur et j’ai encore des choses à améliorer. Cependant est-ce que le SEO est une tâche à faible valeur ? L’inscription dans les annuaires ça marche pour toi ? Merci.

    • Bonjour,
      J’ai adoré votre article, je suis étudiant aussi et j’ai du mal à organiser mon temps surtout pour la création des articles qui prend presque la totalité de mon temps.
      c’est aussi pas évident quand tu as 2 3 blogs à gérer.

    • lila

      Très bons conseils, surtout qu’il n’y a pas que quand on est étudiant que l’on manque de temps, loin de là. L’organisation est essentielle pour pouvoir tenir le rythme. Pour m’organiser et savoir ce que j’ai à faire, ou pour établir des priorités, j’utilise beaucoup google drive. Je me demande même comment je faisait, avant…?
      http://www.businesspassif.com/google-drive-une-facon-simple-dorganiser-votre-travail-partie1/

    • C’est vrai qu’il n’est pas facile de Bloguez quand on travaille car il faut concilier la publication d’articles, la promotion du blog, se former, la rencontre d’autres blogueurs… Mais c’est tellement passionnant 😉