• Je propose aussi une installation clé-en-main du blog + coaching pour les plus pressés 😉 Pour en savoir plus, clique ICI. Il est possible de créer des blogs gratuitement sur des sites tels que tumblr, blogger ou wordpress.com. Cependant, ces sites seront hébergés chez eux et ne t’appartiendront ni techniquement,…

  • Cette parution mensuelle de mes Objectifs DécortiquésÊ a pour objectif de te donner des idées, t’inspirer et de te tenir au courant de mon actualité. Bilan Septembre 2011 Trafic généré par mes commentaires sur Bloguer et Gagner Je suis affilié au produitÊ Bloguer et GagnerÊ dont je fais la promotion (très discrètement). C’est…

  • Aujourd’hui, j’ai le plaisir de te présenter la toute première blogueuse invitée sur Web Marketing Décortiqué. Léa est une passionnée du Web que j’apprends à connaître petit à petit avec joie. Profite de cet article et n’oublie pas de visiter son blog Collectif Webmarketing. Vous savez que créer du trafic…

  • Récemment, un participant de la formation TON BLOG en 30 JoursÊ me demande comment savoir si une niche est profitable. C’est l’une des questions les plus dures qu’on puisse poser à un entrepreneur/marketeur.

    Au lieu de lui faire croire que j’allais répondre à cette difficile question (quelques ressources utiles se trouvent à la fin de l’article), je préfère vous montrer les 5 (+1) méthodes pour trouver la niche dans laquelle on pourrait créer son blog.
    1. « Je suis sûr qu’il y a une opportunité »
    C’est la méthode analytique qui vise à trouver un marché avec beaucoup de demandes et peu d’offre. C’est de loin la méthode la plus utilisée et la plus rationnelle dans l’eCommerce et le marketing d’affiliation.

    Voici quelques outils qui te seront utiles:

    Générateurs de mots-clés
    Market Samurai
    Google Trends

    2. « Faut trop que je blogue sur ça! »
    Cette méthode est très simple. Tu choisis ta passion. L’activité que tu pourrais faire sans jamais t’ennuyer et de manière pérenne. Un thème que tu serais prêt à traiter même si on te disait que tu ne gagnerais jamais d’argent en bloguant dessus.

    Si tu es prêt(e) à te lancer dans une telle niche, alors il y a des chances que réussira à véhiculer cette passion à ton lectorat. Tu apprendras alors très rapidement et tu deviendras une référence dans ce domaine.

    La première génération de blogueurs professionnels aux États-Unis a commencé ainsi (sans le savoir). Avant de lancer Problogger, Darren Rowse avait gagné ses premiers dollars australiens grâce àÊ DPS.
    3. « Je le sens bien »

  • Hier, j’ai décidé de promouvoir mes 2 produits gratuits sur Twitter. Je l’ai fait via les messages directs (Direct Message ou DM). Il s’agit de messages privés de 140 caractères envoyés à des abonnés (followers).

    En ce jour, j’ai un peu plus de 400 followers. Ces personnes ont des activités différentes et des besoins différents. J’ai donc décidé de créer des profils et de catégoriser ces comptes. Puis j’ai envoyé des messages de promotion différents en fonction de leur profil. Cela s’appelle de la segmentation.

    Le premier produit que je promeus est « TON BLOG en 30 jours », formation pour créer un blog. Le deuxième produit, toujours gratuit, « Mon 1er Mois de Blogging », s’adresse aux blogueurs débutants.

    (Si tu ne comprends rien à Twitter, jette un coup d’oeil à cette vidéo:Ê Comment utiliser Twitter)

    Voici les 4 catégories de followers:
    1. Non Blogueur qui n’est pas intéressé par le Web MarketingÊ 

    Une personne qui n’est, a priori, pas intéressée par le marketing web n’aimera pas recevoir un message trop agressif. J’essaye de la jouer un peu « casual ». Je propose donc la formation « TON BLOG en 30 jours », destinée au débutant. J’essaye de montrer une certaine attention en ajoutant le prénom de la personne.
    2. Non Blogueur qui est intéressé par le Web Marketing

  • Aujourd’hui, je t’emmène dans les coulisses de mon blog, en vidéo. J’utilise le thème WordPress Thesis depuis déjà un an sur au moins 5 sites. Les principaux bénéfices: Personalisation du Design sans connaissance technique Nombreuses fonctions SEO sans utilisation de plugin Nombreux utilisateurs = Beaucoup de ressources sur Internet Inconvénients: en…

  • Je te présente 3 grands noms de la niche « Blogging Professionnel »: Kate d’Aventure Personnelle, Yvon de Copywriting Pratique et Cédric de Virtuose Marketing.

    Ils ont pour points communs le talent et cette incroyable discipline de publier un article par jour sur leur blog. Si tu es comme moi (et 99,9% des blogueurs), tu sais combien c’est dur. Je te propose de découvrir les coulisses de ces blogs à travers leurs réponses.
    1. Pourquoi écris-tu 1 article par jour?

    KateGriss:Ê J’écrivais 3 articles par semaine, j’en écris maintenant 6 depuis un mois. Pourquoi ?
    Pour apporter plus de contenu, pour raccourcir mes articles, pour me donner donc plus d’opportunités.
    Mais surtout pour stopper le sentiment de lassitude que je commençais à ressentir. Le fait d’écrire des articles longs, même que trois fois par semaine me plombait le moral. Avec des articles courts, je me permets plus de choses.

    Yvon Cavelier:Ê Pour plusieurs raisons. La première, c’est parce que le thème de mon blog me passionne et par conséquent j’ai beaucoup de choses à dire dessus. En outre, j’ai assez de facilités à écrire, et ce n’est donc pas une difficulté pour moi.Ê Et deuxièmement, j’écris un article par jour car je pense que c’est ce qu’il faut pour intéresser et marquer positivement mes lecteurs de manière assidue. Mon objectif est qu’ils aient toujours une petite pensée pour moi et pour le copywriting chaque jour.

    Cédric Vimeux: Les raisons sont multiples :
    Premièrement, je le fais pour le référencement et le trafic. Écrire 7 articles par semaine apporte 7 fois plus de visiteurs que si j’en écrivais un seul.
    Ensuite, j’aime écrire. C’est mon passe-temps favori. Et pour dire vrai, je suis toujours en train d’écrire. Donc, écrire tous les jours coulait de source.
    Et enfin, cela m’oblige à me perfectionner, à apprendre constamment, afin de pouvoir offrir du contenu frais, nouveau, et de qualité. Mon apprentissage et mon perfectionnement est ma motivation première.

    2. Combien de temps cela te demande t-il en moyenne pour écrire un article?