• rédacteur web

    Rédacteurs Web: votre travail a de la valeur… savez-vous l’estimer ?

    Aujourd’hui, c’est Cédric qui me remplace (pendant que je suis en vacance). Il est l’auteur du blog Contenu Rédactionnel. Dans cet article, il partage son expérience de rédacteur web sans aucune retenue et c’est tant mieux pour nous ! Bonne lecture !

    Lorsqu’on lance son activité de Rédacteur web sur internet, la principale difficulté est bien entendu de trouver des clients. Autrement dit de trouver des personnes qui sont prêtes à vous confier la rédaction de contenus tarifés ou bien d’acheter vos articles. Tenez, nous allons faire un p’tit test : si vous deviez acheter cet article, combien seriez-vous prêt à mettre ?…

    5€ ? 10€ ? 20€ ? Plus ? Donnez-moi votre réponse dans les commentaires.

    L’arnaque des plateformes de Rédaction Web

    Il existe sur internet des sites qui sont en fait des places de marché qui permettent de mettre en relation des annonceurs (offre) et des rédacteurs (demande) pour produire du contenu (rédaction de fiches produits, newsletters, articles, communiqués de presse etc.)  Ces sites, vous les avez peut-être déjà croisés un jour en surfant sur le web : Buzzéa, Redactiweb, MegaRedacteur, TextMaster etc.
    Sur ces plateformes, il vous suffit de créer gratuitement votre compte, de renseigner votre profil et de sélectionner les thématiques sur lesquelles vous acceptez d’écrire, et vous allez pouvoir commencer à gagner de l’argent en proposant vos services. Bon, j’vous la fait courte, mais en théorie, c’est comme ça que ça marche !

    Seulement, le gros inconvénient, c’est que vous n’avez pas la main sur le processus, vous êtes captif du bon vouloir de la plateforme, et surtout, des exigences de l’annonceur ! Les sites qui vous rémunèrent pour écrire du contenu ne veulent pas se  » griller  » auprès de leurs clients, et généralement ils vont vous imposer à la lettre, le cahier des charges de l’annonceur. Il en résulte une marge de manoeuvre très étroite, un travail  » normé  » , codifié, où vous allez devoir rentrer dans les « p’tites cases » voulu par l’annonceur : longueur de l’article limité à tant de mots, chapeau,  images et mots-clés imposés, idées directrices etc.

    Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi, d’être corseté pour écrire mes articles, je n’aime pas ça du tout ! Et en plus, vous avez une double vérification : par le site et ensuite par l’annonceur, qui, s’il juge que votre travail n’est pas assez à son goût, peut vous demander de reprendre votre article ! Énervant n’est-ce-pas ?…

    Bref, vous l’aurez compris, c’est pas gagné pour que vous puissiez toucher vos premiers euros en écrivant vos articles sur une plateforme ! De plus, bien souvent, il vous faudra attendre d’avoir accumulé 50€ de gains pour toucher votre dû. Et puis, dernier écueil : la(les thématique(s) que vous aurez choisi ne correspondent pas forcément à la demande des annonceurs. Vous pouvez ainsi rester de longs mois sans aucune proposition de brief !

    C’est ce qui m’est arrivé, et, de guerre lasse, j’ai laissé tomber, car il y’a de quoi décourager les meilleures volontés.

    Le marché aux esclaves

    De plus, la rémunération proposée par ces sites pour rédacteurs Web est beaucoup plus faible que les prix du marché, cela frise l’indécence on vous propose généralement autour de 0,005 cents du mot !!! Rédacteur web est un métier, et comme tout métier, il mérite un VRAI salaire, et non pas une pitance !

    Ainsi, pour un article de 500 mots, on vous en proposera 2,50€ ! Alors que le prix du marché pour se même travail se situe autour de 30€. Vous l’aurez compris, fuyiez ces plateformes honteuses qui se sucrent sur votre dos !

    Le coût de production d’un article

    Estimer à sa juste valeur le coût de production de votre contenu rédactionnel n’est pas chose facile. Il faut prendre en compte différents paramètres. Et l’élément le plus important à déterminer est le coût horaire d’un rédacteur web. Diantre mais comment détermine-t’on le coût horaire ??? Pour vous donner un ordre d’idée, en France, le salaire annuel brut moyen d’un Rédacteur Web est d’environ 31.000€, mais avec les différentes charges salariales et patronales, il s’élève en fait à 45.000€.

    De même, le temps de travail moyen dans notre pays est de 1559 heures par an. Si vous divisez 45.000€ par 1559 heures, vous obtenez un  » coût horaire  » de 28,86€. Si vous êtes indépendant, il vous faudra ajouter d’autres coûts en fonction de votre situation : amortissement du matériel, location d’un local, consommation d’électricité, d’eau, de chauffage, formation continue etc. Que vous devrez aussi répercuter dans la facturation à votre client. Donc, pour être compétitif, mieux vaut commencer dans votre chambre chez Papa-Maman, lol !

    Ainsi, si vous avez pas de pot et que vos frais s’accumulent, le coût horaire d’un rédacteur web peut friser les 58€. Inutile de vous dire que vous n’allez pas avoir beaucoup de commandes à ce tarif-là

    La production rédactionnelle

    Produire un document optimisé pour les moteurs de recherche se déroule en plusieurs phases : la documentation globale pour la mission, qui comporte un ou plusieurs billets à rédiger, ce qui peut prendre entre 20 minutes et 4 heures. Il faut déterminer la thématique à couvrir, les mots-clés, le vocabulaire à employer, les pages à promouvoir

    Chacun des articles demande aussi un travail spécifique :
    définition précise de la thématique, définition du champ lexical, des mots-clés, recherche des sources d’information etc. (entre 20 minutes et 2 heures)

    La rédaction de contenu en lui-même peut prendre entre 30 mn et 3 heures, voire plus, selon la complexité de votre article et sa longueur. Il faut rédiger sans fotes d’ortograf, ajouter des titres, des sous-titres, l’introduction éventuelle, choisir les mots-clés, les images, où faire des liens etc.

    Idéalement, le corps principal de votre article fait entre 300 et 500 mots, (mais cet article est beaucoup plus long par exemple)

    Un temps de relecture : entre 5 et 15 minutes. Pensez à vérifier la présence de fautes de français, le fonctionnement des liens, la mise en forme. Moi par exemple, je me donne une demi-journée pour écrire un article. Je commence par faire quelques recherches d’information sur le net, puis je l’écris d’abord au brouillon et ensuite je le copie-colle dans l’éditeur de texte de WordPress où je le met en forme.

    A combien revient le coût de production d’un article ?

    Nous avons vu plus haut que le coût horaire d’un rédacteur web variait entre 28,86€ dans le meilleur des cas, jusqu’à 58€ , tous frais compris, si vous ne pouvez pas faire d’économies sur certains postes. Nous avons également vu qu’il fallait entre 30 mn et 4 heures de préparation d’un billet dont le contenu est optimisé.

    Il résulte de ce constat que la production d’un article optimisé pour les moteurs de recherche revient entre 31,27 € et 476,27€ selon les cas.

    Quant au présent article, il m’aura nécessité 5 heures de travail, (temps de recherche, de préparation, de rédaction, de vérification) et j’estime son  » coût de production  » à 50 euros.
    Est-ce que d’après vous, il vaut ce prix ? Seriez-vous prêt à l’acheter ? A vous de me le dire

    Cédric est blogueur et rédacteur web. Il partage sur son blog www.contenu-redactionnel.com des conseils et des astuces pour vous aider a gagner votre vie en écrivant pour le web et vivre de votre passion.

    Lance ton Business !

    INSCRIS-TOI À CETTE FORMATION GRATUITE EN 7 JOURS

    Pas de spam. Désabonnement en un clic. Powered by ConvertKit